femmes bible

Histoire au temps de Ruth

 

Un récit situé au temps des juges, période d'anarchie. La pauvreté est grande dans le pays. Les gens vivent de l'agriculture mais ne sont plus propriétaires de la terre. Le pauvre qui possède un lopin de terre est parfois obligé de le vendre à cause des impôts. Pour ne pas mourir de faim, certains vendent même leurs enfants comme esclaves.

 

Elimélek et son épouse Naomi vendent leurs biens et quittent Bethléem avec leurs deux garçons, Malon et Kilion. Ils s'installent dans la région de Moab : la Jordanie actuelle. Elimélek meurt, les garçons se marient avec des Moabites : Orpa et Ruth. Ils habitent le pays de Moab environ dix ans. Malon et Kilion meurent à leur tour et Naomi reste seule, sans mari et sans enfant, dans une terre étrangère. Lorsqu'elle apprend que le pays d'Israël connaît à nouveau de bonnes récoltes, elle décide d'y retourner. Orpa et Ruth pleurent beaucoup, veulent la suivre. Naomi les persuade de rester. Mais Ruth fait le choix du Dieu de Naomi et décide de partir avec elle à Bethléem.

 

Une loi dit que ce qui reste dans un champ après la moisson revient au pauvre (Lévitique 19.9-10). Mais elle ne s'applique que si le propriétaire du champ le veut. La loi dit aussi que si quelqu'un est obligé de vendre son terrain, son parent le plus proche doit le racheter (Lévitique 25.25). Mais les parents riches ne s'intéressent plus à leurs frères pauvres. Au contraire : ils détournent les lois pour voler la terre. La solidarité n'existe plus et la misère oblige les gens à émigrer.

Boaz est un parent du premier mari de Ruth, mort au pays de Moab. Il a le droit de rachat : une signification importante en ce temps-là dans la vie d'une veuve, sans ressources, sans enfants pour assurer sa position sociale (Lévitique 25.25 ; Deutéronome 25.5-6).

Selon la coutume, un autre homme a la priorité du droit de rachat sur Ruth. Ce dernier ayant renoncé, Boaz épouse Ruth : il redonne vie à la famille d’Elimélek et lui permet d’avoir à nouveau une propriété en Israël.