femmes bible

Ruth

Le parcours extraordinaire d'une réfugiée

Laisser Dieu transformer ma vie

Son histoire

Après un temps d'exil, Naomi décide de rentrer chez elle  à Bethléem, en Juda. L'exil a été pour elle une terre de deuil : elle y a perdu son mari et ses deux fils. Avant de partir elle rend la liberté à ses deux belles-filles afin qu'elles puissent refaire leur vie : Orpa s'en va mais Ruth refuse d'abandonner sa belle-mère et désire l'accompagner.

Après 50 km de marche, Naomi et Ruth entrent dans Bethléem. C'est le temps de la récolte de l’orge. Plus d’homme dans la famille pour assurer leur subsistance et leur protection. Les deux femmes s'organisent pour survivre. Naomi se souvient des lois concernant l'étranger ou la veuve : trop âgée pour travailler aux champs, elle envoie Ruth ramasser les épis derrière ceux qui récoltent l'orge. Se joignant aux pauvres pour assurer son pain quotidien et celui de Naomi, elle va glaner...dans le champ de Booz : un "hasard" du Dieu tout-puissant !

Booz use de bonté à son égard, l’encourage à prendre place parmi ses servantes. Il la prend Ruth sous sa protection : elle devient sa femme et leur enfant sera le grand-père du roi David. Ainsi Ruth va transmettre la bénédiction d’une génération à l’autre.

 

Sa vie

Ruth s’attache à sa belle-mère Naomi : elle renonce à sa famille, à son identité nationale et à ses dieux pour rester avec elle. Jeune veuve, étrangère immigrée sans protection, elle va de l’avant sans connaître ce qui l’attend. Elle fait le choix du Dieu de Naomi et l’exprime dans cette profession de foi : « Ton Dieu sera mon Dieu». Elle sait prendre des risques, sa situation en arrivant dans le pays n’est pas confortable : une réfugiée qui mange le pain des habitants. Booz  va lui redonner sa dignité. Ruth et Naomi retrouvent l’abondance et le bonheur. Ruth devient une richesse pour la vie de Naomi. C'est le grand projet de Dieu en toile de fond dans tout ce livre.

 

Sa personne

Un caractère décidé : elle veut à tout prix venir avec Naomi. Dévouée à sa belle-mère, elle sait écouter ses conseils. Communicative, elle adresse la parole au chef des moissonneurs. Quand Booz l’interroge, celui-ci témoigne que Ruth est une femme travailleuse, courageuse. Digne de confiance, son caractère et ses talents sont appréciés de Booz. Sa bonté envers Naomi (3.10 et 4.15) est remarquée. Elle est reconnaissante et le dit (2.13) : « tu m’encourages en me parlant avec bonté ». Elle persévère dans sa fidélité envers Naomi et  manifeste une grande ouverture d’esprit, des capacités pour s’adapter à son nouveau pays.

 

Son exemple

Être convaincue que nous pouvons nous confier en Dieu, lui remettre notre vie dans tous ses détails. Attendre en paix ses réponses, tout en étant active. Le travail bien fait, l’attention portée aux autres  finissent toujours par être reconnus et appréciés par notre entourage. Dieu transforme une crise en une nouvelle possibilité.

Une belle relation entre deux femmes originaires de deux pays qui font alliance pour survivre : une solidarité intergénérationnelle qui permet qu'une réparation des blessures du deuil et de l'exil puisse s'opérer. Ensemble elles ont cherché des solutions à leur situation de détresse pour que la vie puisse continuer.

 

Louange

Merci pour tes projets parfois tellement surprenants, pour ce modèle de relation intergénérationnelle. Merci parce que tu accueilles toute personne sans distinction de sexe ou d’ethnie. Tu ne regardes pas à ce que je suis, mais à ce que tu veux que je devienne.

 

Prière

Aide-moi à croire que tu transformes les pires situations en bénédictions. A être pleinement présente là où je vis, fidèle dans les petites choses.

Aide-moi à tisser des liens intergénérationnels, dans le respect, pour un enrichissement mutuel.

"Tout le monde sait que tu es une femme de valeur." Ruth 3.11