femmes bible

La femme pécheresse chez Simon

Une adoratrice muette

Elle a beaucoup aimé

Son histoire

Jésus est invité à un repas chez Simon le pharisien lorsqu’une femme de mauvaise réputation, sans doute une prostituée, entre pour le rencontrer. Elle apporte un vase précieux rempli de parfum, se place derrière Jésus et s’agenouille. Ses larmes, à la fois de repentance et de joie, coulent et elle dénoue ses cheveux pour essuyer les pieds de Jésus ; puis elle les embrasse et y verse du parfum (une offrande d’un grand prix, comme celle de Marie, Jean 12.3). Un scandale qui n’échappe pas à Simon ! Mais Jésus prend la défense de cette femme et oppose la froideur de Simon à l’amour de cette femme à travers une histoire avec une leçon. Il reconnaît qu'elle a commis de nombreux péchés. Mais il se tourne vers elle et lui dit : « Tes péchés sont pardonnés ».

 

Sa personne

Connue des gens de la ville, exclue de la société, il lui faut du courage pour entrer sans être invitée, affronter le regard des autres et surmonter leur mépris : elle est déterminée.  Sans prononcer une parole, submergée par son passé, son attitude implore le pardon. Elle en oublie même les convenances et dénoue ses cheveux en public. Elle se laisse guider par son intuition féminine : elle verse sur les pieds de Jésus son parfum, fruit de son "travail", ses gestes audacieux sont empreints d’humilité et de respect. Ils montrent sa certitude que Jésus est disposé à se laisser toucher, à l’accueillir, expriment sa reconnaissance : pardonnée beaucoup, elle aime beaucoup. Simon, lui,  s’interdit tout sentiment : pour lui, la vie de cette femme est désespérée, son repentir ne le touche pas.

 

Son exemple

Jésus rend sa dignité à cette femme. Il relève l'existence de ses "nombreux péchés" mais ne l'accable pas. Il met en évidence son amour en opposition à la froideur de Simon.  Son message est simple : la femme a été pardonnée parce qu’elle a manifesté le regret de son péché et a fait une démarche de foi auprès de Jésus. On devine son regard plein d’attente, sûre d’être acceptée : « Ta foi t’a sauvée, va en paix ! ». Il offre encore aujourd’hui le repos et la tranquillité à une femme repentante, quel que soit le domaine de sa faute.

"Tu vois cette femme ?" Une question qui nous interpelle sur notre façon de considérer une personne dont la vie a été brisée.

 

Louange

Merci parce que tu acceptes l'adoration de celle qui a le cœur brisé. Ce qui était intouchable en moi, toi tu l'as touché. Tu accordes ton pardon sans autre condition qu’une vraie repentance adressée à Dieu par ton intermédiaire.

 

Prière

Aide-moi à venir à toi, humble et confiante. A t'exprimer ma joie de ton pardon aussi ouvertement que cette femme dans mon culte de louange. Que mon adoration soit empreinte de créativité et non de formalisme.

Garde-moi de l'autosatisfaction et de la dureté envers les autres : que je ne m'attarde pas sur leurs faiblesses. Aide-moi à croire en chaque personne, fais de moi une femme qui aime beaucoup. Apprends-moi à témoigner de ma foi même sans parole.

" Ses nombreux péchés sont pardonnés, c'est pour cela qu'elle a montré beaucoup d'amour." Luc 7.47