Search
  • Guylaine Brunel

Abandonné...pour que tu ne le sois jamais !



Une petite colline avec cette croix découverte par des amis : "Comment ne pas songer à ce jour de Pâques où Jésus a été crucifié sur une colline de Jérusalem ? Ce jour où soudain, entre midi et 15h, il y a eu des ténèbres sur tout le pays et que Jésus s'est écrié :

J'espère que vous allez bien dans cette période de confinement ! Chacune de nous la vit de manière différente, avec la famille à la maison, des malades parmi ses proches, la solitude qui pèse, ...

Alors je me suis demandé : Est-ce que nous trouvons dans la Bible des périodes de confinement qui pourraient nous encourager ?

En voici quelques-unes mais vous en trouverez certainement d'autres. Et toutes nous montrent que :

Jésus a été abandonné pour que tu ne le sois jamais !

Noé et sa famille ont passé environ un an dans l'arche : un moyen de salut pour eux. Quand il sort de l’arche, il célèbre leur délivrance et offre des sacrifices : une odeur agréable qui monte vers Dieu. Genèse 7.6-11 ; 8.13-14


Joseph a connu la solitude, le “confinement” au fond de sa citerne ; en Egypte et même injustement en prison avant de devenir vice-roi d'Egypte ! Genèse 37 à 50


Alors que le jugement va tomber sur Jéricho, Rahab et sa famille ne doivent pas quitter leur maison pendant au moins une semaine. Ils sont invités à se placer sous la protection du cordon de fil rouge attaché à la fenêtre, facile à localiser lors des 13 tours de la ville des soldats israélites. Josué 2.17-21 ; 6.15-24

Une invitation pour chacune de nous à nous mettre à l’abri du sang de Jésus avant que le jugement tombe sur le monde.

Daniel 6 : A Babylone, interdiction de prier pendant 30 jours. Pas de rassemblement possible à ce moment-là, ni visioconférence ! Il a fallu ce complot inique pour que nous apprenions cette habitude de Daniel : trois fois par jour, il s’agenouillait dans sa chambre pour invoquer son Dieu. « Le soir, le matin et à midi, je soupire et je gémis, et il entendra ma voix. » Psaume 55.18


Paul a été placé pendant deux ans en résidence surveillée à Rome. C’est à cette époque qu’il a écrit plusieurs lettres aux Ephésiens, Philippiens, Colossiens… : c’est parce qu’il n’était pas libre de visiter ces églises que nous pouvons les lire encore aujourd’hui ! Actes 28.16-31

Il constate lui-même : « Ce qui m’est arrivé a servi à faire avancer l’évangile. » Philippiens 1.12

Confions-nous en Dieu afin qu'il nous donne la force de nous adapter à cette situation et d'en tirer du bien !

femmes bible