femmes bible

La femme de Job

Déchirée par la souffrance

Te dire quand je ne comprends plus

Son histoire

Job et sa femme ont 7 fils et 3 filles, des troupeaux et des serviteurs en abondance. Les enfants font la fête et mangent ensemble. Job les présente à Dieu dans la prière. Et quand ils périssent, il fait une déclaration de foi.

Atteint d'un ulcère Job s'assied au milieu des ordures et gratte ses plaies avec un morceau de poterie. Alors sa femme n'en peut plus et lui conseille de maudire Dieu et de mourir.

Après les temps d’épreuve ils connaîtront des années d’abondantes bénédictions. Ils auront 7 fils et 3 filles, les plus belles du pays, à qui ils donneront des noms magnifiques : Colombe, Fleur de cannelle, Ombre des yeux.

 

Sa personne

Envahie par des sentiments de haine, de chagrin, de crainte. Elle perd confiance en son mari et dans le Dieu de celui-ci. Elle ne peut plus se contenter de se taire et d’observer. Elle ne prononce qu’une dizaine de mots, tous durs, qui expriment qu’elle n’a plus la force de comprendre ce que dit son mari. Elle n’arrive plus à supporter et se tient en retrait. Job dira : «Ma femme ne supporte plus mon odeur et je dégoûte mes propres frères. »Job 19.17. Sera-t-elle plus tard enrichie par ce qu’elle aura vécu, ou meurtrie par les souvenirs ?

 

Son exemple

Une douleur qu’on ne peut mesurer. Les mères qui ont perdu un enfant ou qui voient leur proche souffrir intensément connaissent ces sentiments. Une parole qui a certainement rajouté à la douleur de Job. Il la reprend pourtant avec douceur.  Il ne lui dit pas : « Tu es folle » mais « Tu tiens le langage d’une folle » (ou tu parles comme parlerait une folle). Le respect de son conjoint même dans l'incompréhension mutuelle.

 

Louange

Merci parce que tu entends la peine profonde d’un cœur qui n’en peut plus. Et même si parfois je prononce des paroles dures, je ne te fais plus confiance, je sais que ton regard est triste mais que tu désires me relever.

 

Prière

Lorsque je ne comprends plus, aide-moi à trouver la force en toi. A lever les yeux vers toi, même sans prononcer une parole.

"Mon Dieu, je suis découragée. C'est pourquoi je pense à toi." Psaume 42.7